Accueil > De si beaux chevaux méconnus > L'Akhal Téké
Akhal-Téké - Appaloosa - Australian Stock Horse - Camargue - Nokota - Rocky Mountain Horse - Shagya-Arabe
CARACTERE
akhal teke histoireL'Akhal-Téké est un cheval vif et intelligent, il peut être têtu. Il a quelquefois été qualifié de rebelle ce qui est inexact. C'est un cheval qui a besoin d'un cavalier qui l'écoute et soit clair dans ses demandes. « L’Akhal Téké est parfois décrit comme le cheval « d’un seul maître » dû au lien particulier qu’il tisse avec son propriétaire. Bien que ce lien est une caractéristique indéniable de la race, les Akhals Téké peuvent travailler avec de multiple cavaliers qui comprendraient leur tempérament et seraient prêts à pendre le temps de les comprendre. Ils ne tolèrent pas la force et réagissent mal à une monotone et constante répétition. Ils demandent un cavalier fin et adroit et même s’ils peuvent être montés par des cavaliers inexpérimentés, ils donnent leur plein potentiel dans les mains d’un adroit cavalier professionnel ».(Traduction de: Akhal Teke UK - www.akhaltekeuk.com/BreedProfile.html). Il a une tête élégante avec un long profil rectiligne, des oreilles longues et mobiles, de grands yeux vifs.
Son action est gracieuse et souple, sans effort apparent, il donne l'impression de glisser au-dessus du sol (photos tous droits réservés www.maak.ru)

L'Akhal-Téké, authentique cheval du désert

akhal teke cheval turkmeneL'Akhal-Téké est l'un des chevaux les plus extraordinaires au monde et l'un des plus anciens. Il est originaire de la région d'Ashkabad, dans les steppes du Turkménistan en Russie. Sa domestication et son élevage pourraient remonter selon certains auteurs, à 500 avant notre ère. C'est le descendant direct du Turcoman (ou Turkmène).
Authentique cheval du désert, l'Akhal-Téké est vigoureux, exceptionnellement sobre et capable de supporter de forts écarts de température. Les Turkmènes prennent grand soin de leurs montures. garagir stallion akhal teke turkmene Ils leur donnent une nourriture à forte teneur en protéïnes . Les chevaux sont, quand ils ne se déplaçent pas, enveloppés dans des couvertures qui les protégent du froid la nuit et de la chaleur le jour. Les Akhal-Téké furent longtemps des chevaux de guerre d'une endurance et d'une sobriété légendaire.

Ci-dessus, Garagir, étalon Akhal Téké de Khemra Gulmedor, Turkmenistan, ©K.Gulmedor. akhal teke saut obstaclesActuellement, l'Akhal-Téké est bien le meilleur des chevaux de selle russes entre autre. Il est pratiquement imbattable dans les courses de très grand fond. Il est apte au dressage et saute superbement (ci-contre Championnat CSO de Russie).

cheval akhal teke groupement eleveurs
Association française du cheval Akhal Téké

CONFORMATION
Si l'on se réfère aux critères les plus conventionnels, l'Akhal-Téké présente des défauts de conformation, de sa poitrine quelquefois jugée trop étroite à la faiblesse de son dos et de ses reins, mais reste cependant un splendide animal aux performances étonnantes.etalon akhal teke kaltaman La taille au garrot des étalons est en moyenne de 1,59 m, les juments sont souvent plus petites. Pour la préservation de la race, les croisements avec le Pur-Sang ont été abandonnés. Les antérieurs sont fins et secs. Les jambes sont dures et très nerveuses. Les jarrets très hauts ont souvent tendance à être clos et trop coudés. Les pieds sont petits et réguliers. Le sabot bien fait mais attaché bas. Le dos est droit et long, le ventre rentré, la croupe bien marquée, les fesses et les cuisses sont sèches et très musclées. L'encolure est longue et fine, bien attachée aux épaules hautes et très obliques. Elle fait avec la tête un angle de 45 degrés et la bouche est très souvent plus haute que le garrot. Ce trait est une des principales caractéristiques de la race.
ROBE ET CRINS

akhal teke etalonLa peau, fine comme celle de tous les chevaux du désert, est recouverte de poils courts et soyeux. La queue, attachée bas, est courte, peu fournie, mais soyeuse, de même que la crinière et le toupet. La robe de l'Akhal Téké peut être noire, grise, baie ou alezane (couleur pas du tout recherchée par les Turkmènes), mais la plus recherchée est la robe isabelle, aux splendides reflets dorés, avec le plus souvent une liste en tête et des balzanes.

Où trouver votre Akhal Téké en France ?

---> Chez Héloïse en Lorraine (54), Elevage d'Akhal Téké Akhal Stud

---> Les Akhal Téké de Laurence Bougault ---> Passion, voyages, livres

Source texte: "Les chevaux" de E.H Edwards et quelques corrections de Laurence Bougault.

Accueil - sur les traces des cowboys... - A la recherche des chemins - Empreintes dans la carrière - De si beaux chevaux méconnus - Qui ça? Où ça?-